Musée éphémère à ciel ouvert

Monstr Fabricants

Contexte : Création originale, collaboration financé par la ville de Vitry sur Seine
Lieux : Vitry-sur-Seine
Année : 2019
Matériaux
: Bois
Conception
: MONsTR, les enseignants du DSAA-Alt-ULe Kilowatt
Réalisation : MONsTR, les élèves du DNMADe et du DSAA-Alt-U du lycée Chérioux (Vitry sur Seine, 94)

À l’occasion de la Nuit Blanche à Paris et du festival Mur/Murs de Vitry-sur-seine, MONsTR a dessiné « L’Imaginarium des Ardoines ». Un musée éphémère à ciel ouvert, le temps d’une nuit. Les visiteurs de ce musée pouvaient découvrir les œuvres d’artistes vitriots installées sur le site du Kilowatt.

Face aux cheminées de l’usine EDF, « L’Imaginarium des Ardoines » oscille entre mémoire et utopie. Les œuvres exposées, créées pour l’évènement, propose une rencontre entre un passé vécu et un devenir fantasmé. En effet, les artistes répondent à un appel à projet mené par MONsTR sur le thème des apparitions/disparitions du paysage urbain. Ils tentent de répondre à la question suivante : quel imaginaire peut soutenir la comparaison avec la réalité d’un paysage en gestation ?

« C’est le premier Workshop que nous organisons localement pour des étudiants. Avec la chance que le résultat de leur travail soit visible lors d’un évènement reconnu : la Nuit Blanche ! »

La scénographie a été conçue par les constructeurs de MONsTR, l’équipe du Kilowatt et les professeurs du lycée Chérioux de Vitry. Elle a été réalisée en septembre, lors d’un workshop avec les étudiants du DNMADe espace et du DSAA-alternatives urbaines, encadrés par les artistes et constructeurs de MONsTR.

Pendant deux semaines les étudiants ont fabriqué une rampe d’accès au toit de la salle Marcel Paul. Ils ont également créé les structures permettant d’exposer les œuvres des artistes vitriots.